Publié le

Construire son BB-8 de A à Z – Partie 3: Assemblage du dôme

Dans notre article précédent, nous avons passé en revue l’impression en 3D des pièces du dôme qui, en fin de compte, est probablement la partie la plus facile à gérer. L’essentiel étant de maîtriser sa calibration et d’enchaîner les impressions en se référant aux différents guides disponibles sur le Dropbox du groupe. L’assemblage quant à lui, est un peu plus délicat car même si un guide est également disponible, certaines pièces ne se trouvent pas aussi facilement en Europe ce qui nous oblige à soit se creuser les méninges pour trouver des alternatives, soit tester différents produits tout en tenant compte de la conversion des métriques US en format EU, et dans le pire des cas, commander des pièces directement aux USA via un tiers de confiance … pas toujours aussi simple que cela comme vous le constaterez au fur et à mesure de l’avancement du projet… Qu’à cela ne tienne, nous n’allons pas nous contenter d’un BB-8 brut de coffrage donc autant faire jouer la communauté qui, après tout, sert aussi à ça 😉

Bien que le guide conseille de commencer par la base du dôme et de monter au fur et à mesure, il n’y a pas vraiment d’ordre dans tout ça. Libre à vous de commencer par la partie que vous maîtrisez le mieux ou par celle dont vous avez tout l’équipement nécessaire en essayant bien entendu de ne pas mettre la charrue avant les bœufs. En ce qui nous concerne nous avons commencé par nous mettre à la recherche de la colle idéale pour assembler les différents panneaux du dôme ainsi que la base de celui-ci. En toute logique, le premier réflexe consiste à miser sur la Super Glue, en gel ou liquide, mais à bien y réfléchir et en voyant surtout le prix de cette colle pour les quelques grammes disponibles on se demande directement s’il n’y a pas un meilleur choix à faire. Après en avoir parlé autour de nous, c’est notre ami Fred qui nous parle de la colle pour tuyau PVC qu’il a utilisé avec succès sur son dôme. Ni une ni deux, nous voilà partis chez Leroy Merlin pour voir ce qu’ils proposent. Alors autant le préciser tout de suite, nous n’avons aucun avantage à citer une marque ou l’autre, que ce soit Leroy Merlin, Castorama, Brico pour mes confrères Belges ou autres… libre à vous de trouver ce qui vous convient le mieux dans votre magasin préféré 😉

Bon. Trêve de bavardage, c’est parti pour l’assemblage de ce qu’on appelle le « skirt », la jupe si vous préférez. Cette pièce est la base du dôme et est composée de 3 parties presque identiques qui s’emboîtent les unes dans les autres.

Le « Skirt »

DSC_0036

 

Pour fixer ces pièces nous avons donc utilisé notre colle pour PVC qui est munie d’un pinceau fixé directement sur le couvercle. Pour appliquer cette colle, il faut donc badigeonner les 2 extrémités de nos pièces, laisser reposer une petite minute et ensuite emboîter les 2 pièces en exerçant une bonne pression pendant une dizaine de secondes.

DSC_0043

 

Attention, bien que les 3 parties du skirt soient presque identiques il y a tout de même un ordre à respecter. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, prenez soin que les 2 extrusions les plus hautes soient l’une en face de l’autre.

DSC_0047

 

Un dernier point d’attention concernant le skirt, assurez-vous de le poser lorsque la colle PVC a déjà bien pris. En effet, lorsque vous pressez les pièces les unes contre les autres vous aurez inévitablement un petit « bourlet » de colle donc prenez soin de l’enlever avant qu’elle ne soit complètement sèche et de poser le skirt complet sur votre plan de travail sans qu’il ne colle à celui-ci…

DSC_0048

 

Le « Ring »

Il ne vous reste plus qu’à répéter le même processus pour le « ring » qui lui, n’a pas de sens précis pour le montage.

DSC_0068

 

Il est à présent temps de s’occuper des nombreux trous qui serviront à fixer toutes les pièces ensemble. Munissez-vous d’une visseuse avec une mèche de 3mm et passez au travers de tous les trous du ring et des panneaux. Comme vous pouvez le constater sur l’image ci-dessus, j’ai procédé à cette étape avant de coller les 3 pièces du « ring » mais cela n’a pas vraiment d’importance 😉

DSC_0052

Les panneaux (Dome panel)

Munissez-vous maintenant de votre visseuse avec une mèche de 2mm. Celle-ci sert à s’assurer que les trous de fixation latéraux des panneaux soient bien propres pour pouvoir y insérer un petit morceau de filament comme illustré ci-dessous.

DSC_0054

 

Avant des les assembler définitivement, mettez une petite pointe de colle Super Glue dans les trous des panneaux. Une fois la Super Glue dans les trous, placez vos petits morceaux de filament et laisser sécher une petite minute.

DSC_0055

 

Au final vous n’avez qu’à vous occuper d’un des côtés des panneaux comme illustré ci-dessous.

DSC_0073

 

Il ne vous reste plus qu’à étaler votre colle PVC sur les arrêtes des panneaux (y compris la base), pressez fortement quelques secondes et laissez sécher une bonne heure histoire d’être certain que la colle prenne bien.

DSC_0075

 

Ne cherchez pas spécialement à avoir une jonction parfaite, c’est toujours mieux si vous y arrivez mais parfois vos pièces peuvent se déformer légèrement après l’impression laissant un petit jour à certains endroits. La prochaine étape consistera à y passer de l’enduit de masquage (du mastic) pour lisser complètement vos différentes jonctions.

DSC_0078

 

Le « Radar Eye »

Le « Radar Eye » est l’oeil principal de BB-8, il est constitué des fichiers « Radar Eye Surround » et « Radar Internal » comme illustré à gauche sur la photo ci-dessous. A cela, vous devrez vous procurer le petit dôme qui servira à fermer la pièce et imprimer un guide de découpe (fourni dans le Dropbox partagé).

DSC_0089

 

Notre lentille provient de chez Cultura et est vendue soit à l’unité (1€ pièce) soit en pack de 12 à 7€. Celles vendues à l’unité ne sont pas vraiment bien emballée et sont souvent rayées donc privilégiez un pack de 12. Ces demies sphères font 70 mm de diamètre. Or, pour qu’elle puisse rentrer dans la base elle doit faire 68mm, d’où l’impression du guide de découpe illustré ci-dessus en blanc. Nous l’avons simplement placé sur la demi sphère (attention au parallélisme) et fixé avec un petit point de Super Glue, le temps de faire un trait au marqueur noir en dessous du guide comme illustré ci-dessous.

DSC_0090

 

Il ne vous reste plus qu’à sortir votre scie ou votre Dremel si vous en avez une sous la main pour couper la demie sphère en suivant la ligne. Passez tout de même un coup de ponceuse pour enlever les bavures sur votre demie sphère. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, les bavures sont nombreuses et sont dues à la vitesse de rotation de votre Dremel qui fait fondre le plastique. Pas la peine de le faire sur la base restante (voir photo ci-dessous), mais j’ai été un peu vite en prenant mes photos ^^

DSC_0094

 

Et voilà le travail pour le « Radar Eye ». Vous pouvez faire un test de positionnement mais ne fixez pas encore la lentille définitivement sur la base car vous aurez probablement besoin de l’enlever pour y placer vos leds plus tard.

DSC_0091

 

Lissage des différentes jonctions

A ce stade ci, toutes vos pièces collées sont probablement bien sèches, il est donc temps d’appliquer votre mastic de finition pour rendre tout cela transparent. Notre mastic de finition provient à nouveau de chez Leroy Merlin. Il est vendu en pot de 450gr et contient un petit tube de durcisseur qu’il faudra mélanger avec le mastic. Comptez environ 2cm de durcisseur (à la sortie du tube) pour une centaine de gramme de mastic. N’essayez surtout pas de mettre le mastic sans durcisseur en misant sur un long temps de sèche pour qu’il durcisse car vous risquez d’attendre longtemps et inversement, ne mettez pas trop de durcisseur non plus au risque de ne pas avoir le temps de l’appliquer partout 😉

DSC_0080

 

Nous en avons placé sur l’extérieur du « Skirt »…

DSC_0086

 

Ainsi que sur l’intérieur…DSC_0087

 

Sur l’extérieur du « Ring »…DSC_0085

 

Sur l’intérieur des panneaux (optionnel car au final on ne verra pas beaucoup cette partie)…

DSC_0083

 

Et, bien entendu, sur l’extérieur des panneaux.

DSC_0082

DSC_0081

 

Laissez sécher environ une bonne demi-heure (en fonction de la quantité de durcisseur utilisé) et poncez à l’aide d’une feuille abrasive à grain fin (120 en ce qui nous concerne). Comme vous pouvez le constater, nous avons utilisé une cale à poncer en mousse avec deux parties distinctes pour le ponçage. La première moitié est relativement molle pour bien épouser les formes arrondies tandis que la seconde moitié est dure pour avoir des arrêtes bien nettes.

DSC_0100

DSC_0097

 

Juste pour votre information, notez que vous voyez encore un peu les lignes des jonctions ce qui est normal, le but ici est d’avoir une surface bien lisse et non pas de recouvrir les imperfections. Nous nous occuperons de ça lorsque nous appliquerons le mastic en spray pour préparer le dôme à la peinture 😉

DSC_0096

 

Répétez cette opération sur le « Skirt » et le « Ring » bien entendu.

DSC_0095

Le haut du dôme

La partie supérieure du dôme est constituée du « Top » ainsi que des 2 « Pie panel ». L’assemblage de ces 3 pièces se fait de la même manière que les panneaux du dôme. Il s’agit donc de passer un petit coup de visseuse munie d’une mèche de 2mm, de coller un morceau de filament dans les trous latéraux des « Pie Panel »…

DSC_0057

 

Et d’ensuite coller le tout avec la colle PVC.

DSC_0077

 

Il n’y a pas réellement de sens pour fixer le haut du dôme (la pièce centrale blanche) mais assurez-vous de bien assembler les « Pie Panel » en suivant les petits guides qui y sont imprimés (excroissance sur la pièce blanche et encoches sur les parties grises).

DSC_0076

 

Le « Holo »

Le « Holo » est la pièce par laquelle BB-8 projette une image. Elle est composée d’une pièce imprimée, le « Holo » et d’un petit dôme bleuté. Il n’y a pas grand chose à dire sur cette partie si ce n’est que le petit dôme (la lentille si vous préférez) est une pièce faite par procédé de moulage par Michael Erwin, un des fondateurs du groupe US. Vous pouvez simplement poster une photo de votre pièce imprimée sur le groupe Facebook US et Michael vous enverra une lentille. Sachez que vous pouvez également vous la procurer en achetant le SWAG Kit dans lequel elle est souvent incluse. Pour le moment, ne collez pas encore les deux pièces ensemble car là aussi, il y aura une petite led à intégrer.

DSC_0098

 

Le « PSI »

Le « PSI » se situe juste en dessous de l’oeil. Il est composé de deux pièces, le « housing » (ou la base) et l’anneau blanc qui vient se loger dans l’encoche prévue à cet effet. Sur la photo ci-dessous nous avons imprimé les deux pièces mais sachez que l’anneau est optionnel car le guide de montage du Club dit que le résultat sera meilleur si on applique un peu de peinture blanche dans l’encoche. Pour le moment nous l’avons donc juste posé dessus et nous verrons plus tard si on la peint ou si on colle l’anneau imprimé.

DSC_0099

Dans la suite de nos articles nous passerons sur la partie « visserie » pour fixer le dôme ainsi que sur le montage du DMM et de tout l’intérieur du dôme.

Bon montage à tous 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *